Billy

billy-01.jpg

Grand chien courant, de coloration typiquement pâle, le Billy pousse un aboi étonnamment musical, souvent entendu quand la meute est sur la voie. La tête est fine et sèche, avec un museau carré et un stop prononcé. Ce n'est pas un chien lourd mais une meute est assez puissante pour immobiliser un cerf, proie favorite du Billy, et elle ne craint pas le sanglier, toujours couru en France par ce chien.

Historique :

Le nom vient du château de Billy, en Poitou, qu'habitait le créateur de la race, Gaston Hublot de Rivault. Il a utilisé principalement des céris bicolores et des montembufs, variétés éteintes de blancs du Roy. Des Foxhounds et le Larye, qui a le nez fin, ont également contribué à la fixation du type

Remarque :

Deux Billys seulement ont survécu à la Seconde Guerre Mondiale. Grâce à eux, le fils du créateur de la race a pu la sauver de l'extinction.

Morphologie :

billy-02.jpg

- Crâne un peu bombé, tête de longueur moyenne

- Babine recouvrant la mâchoire inférieure

- Poil ras, rêche au toucher

- Robe blanche avec de l'orange ou du citron mais sans noir ni rouge

- Poitrine étroite, très profonde

- Longues épaules obliques

- Antérieurs forts, à bonne ossature

- Pieds arrondis, forts et serrés

- Queue longue et puissante, montrant parfois des traces de franges

Couleur/Robe :

- Blanc uni, Blanc/Café clair

- Blanche avec des taches

- Manteau orange ou citron.

Autres Informations :

- Groupe : 6

- Pays : France

- Usage Premier : Quête du gros gibier

- Aptitudes : Compagnie et Chasse (Courant/Recherche ou Déterrage)

- Ancienneté : XIXe Siècle

- Taille Mâle : 60 - 70 cm

- Taille Femelle : 58 - 62 cm

- Poids Mâle : 34 - 35 Kg

- Poids Femelle : 33 - 34 Kg

- Tempérament : Intelligent, Actif, Aimable et Dévoué.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site