Galiceno

galiceno-02.jpg

Le Poney Galiceno est encore un exemple d'héritage de l'Andalou en Amérique. A partir des années 50, il s'est répandu aux Etats-Unis vers le Nord, étant reconnu comme race distincte depuis 1958. On le considère comme une monture "intermédiaire" entre le poney et le cheval pour les jeunes cavaliers.

Origine :

Le Galiceno est originaire de Galice (N.O. de l'Espagne), d'où son nom. Très tôt, la Galice a été renommée dans toute l'Europe pour l'allure souple de ses chevaux. Le Galiceno moderne se distingue en outre par son Running Walk (allure à 4 temps) si apprécié par l'Angleterre de la période élisabéthaine. Les ancêtres de ces petits chevaux auraient été importés d'Hispaniola (Haïti) au XVIe Siècle, par les Espagnols, et on suppose qu'ils étaient les descendants des Sorraias et Garranos (deux variétés de la même lignée) de la péninsule Ibérique.

Caractéristiques :

La ténacité et la rusticité du Galiceno complètent sa docilité, son intelligence et sa polyvalence. L'agilité et la vitesse de ce poney ont assuré son engouement dans les ranches et en compétition. Il sert aussi en attelage et pour le transport quotidien.

Morphologie :

galiceno-01.jpg

- Tête fine bien caractérisée

- Grands yeux intelligents très espacés

- La jonction de la tête et du cou est bonne, sans renflement excessif des ganaches

- Bien qu'étroit et de constitution légère, le corps est compact, sans longueur excessive du dos

- Avant-main au poitrail distinctement peu épais, les épaules tendant à être rectilignes

- Membres fermes et sains

- Les pieds sont ouverts, sans un soupçon de contraction au talon

Taille :

Environ 1,40 m au garrot.

Influence :

- Andalou : A contribué à son aspect, sa constitution et son caractère

Autres Informations :

- Habitat : Désert et Savane

- Ancienneté : XVIe Siècle

- Lignée : Sorraia

- Pays : Mexique

- Robe : Toutes les Simples

- Utilisation : Selle et Attelage

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site