Mérens

merens-02.jpg

Le Mérens, ou poney Ariégeois, est un vrai montagnard, à l'aise sur la neige ou la glace, et résistant aux froids rigoureux (mais mal à la chaleur). Extérieurement, il ressemble au Fell Ecossais, et c'est presque l'équivalent du Dales.

Origines :

Il tient son nom de Mérens (Ariège) et son domaine est dans la partie orientale des Pyrénées, notamment dans les hautes vallées près de l'Andorre. Peut-être est-il issu des chevaux représentés sur les fresques rupestres vieilles de 30 000 ans retrouvées en Ariège. Il a ensuite été influencé par des juments romaines et par du sang oriental.

Caractéristiques :

Essentiellement voué au bât, le Mérens est à l'aise sur les fortes pentes et les névés. C'est pourquoi les contrebandiers frontaliers l'utilisaient. On l'emploie là où les tracteurs ne peuvent pas passer. Cette race polyvalente et courageuse est capable de travailler en mangeant assez peu. Des marques blanches sur le fond noir uni apparaissent exceptionnellement.

Morphologie : 

Mérens

- Le crin facial abondant et cru le protège du froid

- Epaules droites

- Garrot effacé

- Passage de sangle profond, croupe souvent avalée

- Postérieurs souvent à jarret di boeuf

- Queue et crinière très longues et fournies, au toucher rêche

- Les pieds sont si durs qu'ils sont rarement ferrés, la corne étant exceptionnellement dense

Taille :

Entre 1,31 et 1,43 m au garrot

Influence :

- Cheval De Bât Romain : A agrandi la taille et amélioré la robustesse

- Barbe : A l'origine de l'endurance, du caractère, et de la vigueur.

Autres Informations :

Habitat : Montagne

Ancienneté : Préhistoire

Lignée : Poney Type 1

Pays : France : Pyrénées Orientales

Robe : Noire

Utilisation : Bât, Trait Léger

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×