Sorraia

sorraia-02.jpg

Les premiers chevaux domestiqués en Europe l'ont été dans la péninsule Ibérique. De nos jours, on trouve encore les descendants de ces chevaux archaïques en Espagne et au Portugal. Le Sorraia est de ceux-ci, certains sujets ayant une robe et une conformation qui évoque étonnamment le Tarpan. Le Garrano, plus raffiné, est issu de la même lignée. Il vit plus au nord, dans les vallées de Garrano Do Minho et de Traz Do Montes.

Origines :

Le Sorraia peuplait les plaines entre la Sor et la Raia et, durant un certain nombre d'année, la célèbre famille d'Andrade a préservé un troupeau à l'état sauvage. On suppose que, après avoir subi l'influence puissante du Barbe, cette souche a contribué a régénérer l'Andalou, et indirectement d'autres races.

Caractéristiques :

Des siècles durant, les vachers locaux, ont utilisé le Sorraia, et il servait pour les petits travaux agricoles. Ce poney aux caractères archaïques a gardé la vigueur et l'exceptionnelle résistance de ses ancêtres.

Morphologie :

- Oreilles à pointe noire saillantes, queue et crinière noires typique

- La longueur de rêne est caractéristique

- Cou puissant et court des races Espagnoles et Portugaises

- Le corps est compact et de profondeur exceptionnelle chez ce Sorraia 'amélioré"

- Queue attaché bas

Taille :

Entre 1,22 et 1,30 m au garrot

Influence :

- Tarpan : La souche archaïque à la base de sa constitution

- Barbe : A amélioré la mobilité, augmenté la taille et accentué la fougue

Autres Informations :

- Habitat : Tempéré Chaud

- Ancienneté : Préhistoire

- Lignée : Tarpan

- Pays : Portugal - Plaines de Sor et de Raia

- Robe : Isabelle et Variantes

- Utilisation : Agriculture (petit travaux)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×